L’Arabie Saoudite Lance un Appel pour Réformer son Secteur Énergétique

appel

L’Arabie saoudite, premier exportateur de pétrole au monde, a lancé un appel pour réformer son secteur énergétique. Le pays cherche à diversifier ses sources d’énergie, provenant exclusivement du pétrole et du gaz à l’heure actuelle.

Le royaume a pour projet de produire 10% de son électricité à partir de sources renouvelables en 2023, selon le ministre saoudien de l’Energie, Khaled al-Faleh.

Dans le cadre du plan Saudi Vision 2030, l’Arabie saoudite a pour objectif de produire 9,5 gigawatt d’électricité à partir d’énergies renouvelables. Ce programme a un coût estimé entre 30 et 50 milliards de dollars.

Un appel d’offres a été lancé pour la construction d’une centrale solaire de 300 mégawatt et un parc éolien de 400 mégawatt au sein du royaume. Après avoir reçu 128 offres, 51 sociétés étrangères – 27 pour la centrale solaire et 24 pour le parc éolien – ont été présélectionnées pour mener à bien ce projet, dont l’entreprise française EDF Energies Nouvelles.

Pour le ministre saoudien de l’Energie, ces nombreuses offres démontrent «la confiance dans notre potentiel d’énergies renouvelables et notre climat d’investissement».

Les sociétés présélectionnées ont jusqu’à juillet pour soumettre leurs propositions.

En savoir plus sur 20 Minutes et Les Echos.

SHARE