Visite du Vice-Prince Héritier Saoudien aux États-Unis

États-Unis

La sécurité des États-Unis, de l’Arabie saoudite et du Moyen-Orient ainsi que la coopération internationale de lutte contre le terrorisme sont des sujets qui ont été abordés en profondeur lors de la visite à Washington du vice-prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, second vice-Premier ministre et ministre de la Défense.

Le prince Mohammed est reparti en Arabie saoudite le 17 mars 2017.

«Je tiens à saluer les relations historiques et stratégiques entre nos deux pays, qui témoignent d’un développement dans tous les domaines», a déclaré le prince Mohammed au président Trump lors de son départ.

Le prince Mohammed a rencontré le président Trump et le vice-président Mike Pence à la Maison Blanche mardi dernier. Au cours de leur entretien, ils ont réaffirmé l’importance du partenariat stratégique américano-saoudien que la Maison Blanche a qualifié de «solide, vaste et durable».

Les deux dirigeants ont souligné leur détermination à renforcer leur coopération dans les domaines économique, commercial, des investissements et de l’énergie.

Le 16 mars, le prince mohammed a rencontré le secrétaire à la Défense Jim Mattis au Pentagone pour examiner les progrès dans la relation bilatérale de défense, notamment les efforts des deux nations pour affronter les grands problèmes de sécurité de la région, comme par exemple les activités déstabilisantes de l’Iran et la campagne en cours pour vaincre Daech (État Islamique) et d’autres organisations terroristes.

SOURCE: Ambassade d’Arabie saoudite